Être rejeté(e) peut te projeter ou être une projection ?

Eh oui, nous tous nous avons déjà été rejetés d’une manière ou d’une autre. Moi-même j’ai été rejetée en amitié, en amour, au travail. Et quelque soit l’âge, la phase dans laquelle je me trouvais à ce moment-là, c’est toujours très douloureux, on se sent affreux. Souvent je me suis demandée pourquoi moi ?, qu’est-ce que j’ai fait de mal, ou c’est tellement injuste. J’ai donné le meilleur de moi-même ou du moins je le pensais. Cependant en y réfléchissant y a-t-il un autre côté au rejet ?

Le reject est la protection de Dieu

Tu connais certainement la phrase : le rejet est une protection divine.  Et si le mot divin te dérange, tu peux  l’échanger avec une force supérieure, l’univers ou tout ce qui te semble juste à toi, cette phrase est très puissante.

Après avoir été rejetés, on se replis sur nous même, on se sent indigne, imparfait(e), pas assez bien, indigne d’être aimé (e), frustré(e), confus(e), en colère, triste etc… et on a tendance à tomber dans la spirale descendante.

Pourtant, tu sais très bien que toute expérience dans la vie est destinée à te faire grandir et à devenir une meilleure personne, donc quel est le rôle du rejet dans notre chemin du développement ?

Laisse-moi te raconter l’histoire d’une de mes amies qui illustre très bien comment un rejet peut en fait te protéger. Mon amie avait rencontré un gars, il y a quelques temps de cela dans un bar et les deux ont sympathisé. Il semblait être quelqu’un de bien malgré le fait qu’il ne correspondait pas au type d’homme que ma copine avait l’habitude de fréquenter. Ils sont sortis ensemble et ont commencé à passer du bon temps ensemble. Très vite mon amie s’est rendue compte que cela n’allait que dans un sens Ils se voyaient uniquement quand lui était disponible, souvent, il ne répondait pas à ses messages, et surtout ils se retrouvaient toujours chez l’un ou chez l’autre. Des signes indiquant que quelque chose clochait, mon amie s’en est bien rendue compte, mais a décidé d’ignorer tous ces signes. Elle avait toujours cette impression qu’il était pas honnête. Jusqu’à un soir où elle s’est retrouvée invitée à une soirée qui se déroula sur un bateau et en montant sur le quai, devine qui elle voit ? Ce gars en charmante compagnie, avec une très belle jeune femme, et tous deux semblaient être très amoureux l’un de l’autre. Pendant un moment, mon amie s’est sentie mal, et ses jambes ont vacillé. Heureusement elle venait de rencontrer une charmante femme à qui elle put se confier (L’univers fait bien les choses !) et elles ont passé la soirée à discuter ce qui a beaucoup aidé mon amie.

En me racontant cette histoire elle s’est mise à réfléchir : comment ce rejet l’a t-il réellement protégé ?, en fait elle s’est rendue compte qu’elle tolérait son comportement uniquement part peur d’être seule, parce que très sincèrement elle avait du mal à gérer entre autre son problème d’alcool, son surpoids etc… Elle s’est sentie soulagée, beaucoup mieux et en même temps très fière d’elle-même de comment elle avait géré la situation. Elle a réalisé que son instinct était bien là et très puissant et qu’elle pouvait se fier à lui. Ce rejet lui a permis de se construire une base plus solide en matière de loyauté d’honnêteté et de confiance envers elle-même.

La prochaine fois si tu te fais rejeter, demande-toi d’abord et avant de descendre cette sombre spirale de doute de soi et de souffrance comment ce rejet te protège-t-il et ensuite comment ce rejet va-t-il t’aider à grandir et à devenir plus heureux dans ta vie et aller de l’avant.

Maintenant quel est le rapport entre rejet et projection?

Oh toi!

Souvent, on reflète les qualités ou les comportements de nos amis, partenaires, famille et nous voyons des choses en eux que nous n’aimons pas. Je suis sûre que tu t’es déjà dit dans ta tête :

  •  Oh mon Dieu, quel égoïste !
  • Elle est tellement désorganisée
  • Il est toujours en retard
  • etc

la liste peut être très longue !

Mais bon sois honnête avec toi-même

  • es tu toujours à l’heure ?
  • es tu si organisé que tu le prétends ?
  • Qu’en est-il de l’égoïsme ?
  • etc

Une collègue de travail, qui m’est très chère, m’a raconté son histoire. Elle vit en couple depuis un certain temps. Son partenaire va fêter ses 50 ans en janvier prochain et est sans emploi depuis 3 ans. C’est en fait elle qui subvient au besoin du couple, elle travaille et lui dépense l’argent. Il est constamment en formation continue sans pour autant faire le moindre signe de chercher du travail. Cette situation affecte la relation, et surtout mon amie commence à perdre patience. De plus son poste à elle semble être à risque comme son entreprise est en transformation. Elle est anxieuse, en colère contre son partenaire qui ne voit pas la chose de la même façon et qui reste clouer devant son ordinateur toute la journée et semble pas vouloir prendre de décision.  Nous avons discuté de sa situation et après quelques questions, elle a réalisé qu’elle aussi peinait à prendre une décision : celle de mettre un terme à la relation.  Elle a réalisé qu’elle reflétait exactement le même comportement d’indécision qu’elle déteste tant chez son partenaire. Mon amie a réellement pris conscience qu’ils étaient tous les deux au même point d’un processus juste avec des résultats différents.

Donc, projeter ces comportements sur quelqu’un d’autre t’aide à cacher tes propres comportements. Et on devient très critiques. Alors que dirais tu la prochaine fois que tu rejettes ou n’apprécies pas quelque chose chez quelqu’un, réfléchis, creuse et cherche chez toi ce que tu n’aimes pas et que te projette cette personne ?

Sois donc conscient de qui et surtout ce que tu rejettes, et regarde ce que cela déclenche chez toi.

Donc avant d’embarquer dans le gouffre sombre de tous ces sentiments négatifs qui accompagnent un rejet, demande-toi :

  • Comment ce rejet me protège-t-il?
  • Ou
  • Comment ce rejet reflète-t-il et m’informe-t-il sur mon propre rejet ou le rejet de mes besoins ?

Et puis comment ce rejet m’aidera-t-il à grandir et à me sentir plus heureux?

Veux-tu partager une expérience de rejet ?

Sois curieux (se), courageux (se), audacieux(se) et sois toi-même !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.